Forum ESL

Évènements partenaires....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ESL Chat
Only logged in users are allowed to enter the chat

Le Forum ESL

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Le débrief des Teams

12

Bonsoir à tous !

 

Deuxième endurance avec vous, après le Mans, et toujours un plaisir !

Ce coup-ci avec Nico Maimo nous délaissons Georgette notre Corvette pour une Porsche et accueillons un nouveau membre dans l'équipage, Ludovic Ferruit ! Je leur laisserai le soin d'expliquer leur point de vue de la course.

Pour ma part, je récupère la voiture en 2e position et commet directement une boulette ... J'ai oublié d'appuyer sur course. Une bête erreur suivi d'un tête à queue quelques tours plus tard qui nous fera perdre 40s et la 2e place. Le reste de mon relais sera plutôt calme avec des chronos constants et une gestion correcte de la voiture mais aussi du trafic. Je rentre donc au stand pour faire un deuxième relais et... commet une nouvelle boulette. J'ai raté notre pit tout simplement. Je reperd donc 15s dans l'aventure et vois revenir l'équipage en 4e position. Je vais finalement rentre la voiture à Nico à la fin du relais, sans avoir rencontré le moindre soucis sur la piste.

Résultat final, une belle deuxième place en GTE ! Déçu de mes erreurs mais au final on a la position que l'on méritait, la BMW ESL était trop rapide pour moi de toute manière.

Seul point un peu embêtant c'est le trafic. Je n'ai eu aucun contact mais j'ai perdu plusieurs fois du temps. J'ai également eu quelques sueurs froides en approchant ou voyant approcher d'autres pilotes. Je serai incapable de citer des noms, toutes les voitures étaient des Porsche blanche chez moi ! ahah Dans tout les cas, je suis ouvert à la discussion si j'ai gêné certain pilote (de mémoire non, mais sait-on jamais)

 

Reste une seule question désormais ... C'est quaaaaaaaaaaand la prochaine ? :mrgreen:

Citation de Martin Bačovčin le 6 octobre 2019, 21 h 35 min

Reste une seule question désormais ... C'est quaaaaaaaaaaand la prochaine ? :mrgreen:

Un début de réponse à la fin de la vidéo de Paddock TV 😉

Ok merci Badboy. C'est vrai que si cela engendre des bugs, vaut mieux rouler tranquille.

Merci Pierre-Yves , c'est de ce lien que je suivais la course et aussi sur le stream de Paddock.

@+

Citation de David Vanmullem le 6 octobre 2019, 11 h 53 min

Allez je me lance alors !

Que dire? C'était franchement une belle et bonne soirée pour nous.

La super pole, je m'attendais pas à faire le P1 au final à vrai dire, j'avais pas tellement bossé le hotlap sur cette manche. ça faisait quoi? pas 10 jours que je tournais un peu en mode course pour pratiquer. On avait décidé avec Mike de venir la faire pour le fun, pas forcément pour la gagner vu qu'on avait pas une grosse préparation dessus.

Quand la course démarre, d'entrée j'ai un rythme très bon mais JC me colle. Quand il a une opportunité pour me dépasser, j'insiste pas. avec 6h de course, on a bien le temps de voir venir. Donc le but est de rester dans ses échappements au mieux pour pas perdre le contact. Mais tout de suite après, il y a cette safety car. Cela casse un peu mon rythme à la reprise pendant 1 tour ou 2 mais après je finis par retourner dans les mêmes chronos que JC. Ce que j'avais pas prévu par contre, c'est que Loulou soit si rapide en ce début de course. Il revient vite à la P3, puis dans mes échappements. Pareil, quand il a l'occasion de me passer, j'insiste pas. La course sera looooongue ?

Par contre, on arrive sur les premières GTE, et là je découvre les joies du trafic sur ce tracé. J'ai un tout petit contact avec Loulou à l'épingle après le léger gauche qui me fait perdre le contact avec JC et Loulou du coup.Et là c'est Papy62 qui vient me titiller. A l'entame du tour suivant, grosse mésentente au V1. On revient sur des GTE, et au freinage du V1, j'ai pensé que CedricH sur sa Corvette allait gardait la trajo intérieur du coup. Je commence à me décaler à droite pour le freinage mais lui aussi et il commence à freiner. Contact impossible à éviter pour moi On se touche, on part en TAQ. De léger dégats pour moi mais la voiture reste conduisible. Encore une fois désolé Cédric, j'ai vraiment été surpris. Tout ça me place P4 ou P5 alors. Et j'ai perdu pour de bons le contact avec le lead.

Je finis ce premier relais et effectue les réparations nécessaires au stand. Quand je ressorts pour le second relai, je suis à une petite minute des leaders. Le 3° et 4° sont à ce moment là à 15s devant. Je cravache pour les remonter. Puis une fois revenu, je reprends la 3° place qui m'avait échappé plus tôt. Ce 2° relai se passe pas trop mal de mémoire. C'est pendant mon 3° relais je crois que j'ai une nouvelle déconvenue en revenant sur une GTE au V1, je vois que je reviens fort dessus au freinage, je bloque donc tout pour la percuter et me retrouver en spin au V1, contre le mur :/. Je  dois manœuvrer délicatement pour pas gêner ceux qui arrivent derrière et du coup, je reperds bien 20s dans l'affaire...

Le 4 ° et 5° relais se passeront sans trop d'histoire, c'est le fait d'avoir à manœuvrer entre les différents GTE qui me tient en haleine là. Je dois avouer que gérer le traffic était super chaud.

Au 6° relais, je connais une autre déconvenu. JC me prend un tour et je me colle dans ses échappements donc, en me disant qu'il va m'ouvrir la route si je peux rester derrière lui. Sauf qu'au V1 encore, j'ai pas compris. Alors que j'avais relaché et freiné plus tôt, je manque de l'emplatrer ! Pour éviter ça, nouveau bloquage de roue qui m'envoie au spin alors. Encore quelques secondes de perdu dans l'affaire donc. Je suis P3 mais à un bon tour des 2 leaders alors (JC et Loulou). Là coup sur coup, je les vois au pit, ça change de pilote. Danasmoky et Spyro prennent le relais.  Je surveille un peu l'écart, je vois que ça diminue un peu donc. Et je file moi même le volant  à Mike au bout de 3h05 de course. La consigne est clair. 3h de course restante, les leaders ne sont qu'à 1 tour devant, tout est possible encore donc...

La suite, je laisserai Mike raconter, mais il a fait un excellent relai de 3h aussi. Pas d'erreur, il a évité le piège des GTE avec un rythme très consistant, ce qui a permis de reprendre la tête avec les mésaventures des 2 leaders.

Debrif LSF Team Ouane pilote 2 – deuxième moitié de la course.

Alors, je repris ce qu’il a dit David par rapport à notre objectif, on ne jouait pas la gagne à cause de moi, j’étais le premier à déclarer forfait pour cette course vue que j’ai plusieurs endurances à préparer pour cette saison et que pour le 05 j’avais une autre endurance aussi. Alors, on a perdu Jeremy et là j’ai senti que j’ai fait une grave erreur en vers David donc je me suis arrangé pour pouvoir faire les deux endurances. Donc, on s’est mis à travailler que le dernier weekend avant la course 😀

Bref, quelques tours sur le serveur practice et puis sur le serveur préqual et nous voilà premiers.

Le circuit est facile comparé à d’autres mais en multiclasse c’est plus compliqué à cause de la grande vitesse avec laquelle la P2 arrive sur une GTE et surtout certaines parties font perdre à la P2 deux secondes par tour = grosse frustration qu’il faut contrôler.

Je repars des stands 3ème et je disais à David que la course n’est pas encore perdue et que pendant 3 heures plusieurs choses peuvent arriver. Donc, nous avons miser sur la gestion du trafic et la gestion du carburant t'elle était notre stratégie dès le début.

Mon premier objectif était de ne plus perdre du temps, puis j’ai remarqué qu’un rythme modéré permettait de reprendre du temps et donc j’ai décidé d’attaquer et profiter du fait que j’étais chaud pour gérer le trafic vu que je venais d’en passer deux heures sur Silverstone 3 classes différentes.

J’ai pris du risque sur le premier secteur, les 3 premiers virages les plus chauds mais par la suite j’ai arrêté et je ne prenais plus de risque même à la chicane rapide qui me coûtait trop cher en chronos. Je sais que j’ai gêné Alex et un autre pilote sur les premiers virages et je m’excuse.

Globalement, sur 3 heures je n’ai pas vraiment eu de souci avec les GTE, deux contacts, un qui a raté son freinage après l’avoir dépassé et un autre qui était en perdition et revenu sur moi (les deux en même virage après la sortie des stands).

Après deux arrêts aux stands j’ai réussi à récupérer le tour de retard qu’on avait après avoir réussi à dépasser DanaSmoky et puis avec la fatigue et la pression de fin de course Spyro s’arrête aux stands pour réparation et par la suite Dana et ensuite je me retrouve avec 3 ou 4 tours d’avance. Là il me restait que de gérer la course et garder la stratégie qu’on a fixé des 8 arrêts aux stands.

Enfin, on a fait ce qu’il fallait, stratégie suivie à la lettre, quelques mésaventures mais on a fini par gagner la course, c'est fut un grand plaisir.

Un dernier mot pour remercier l’organisation de son travail d’excellence et tous les pilotes qui ont su géré la course.

Citation de Pierre-yves le 6 octobre 2019, 20 h 32 min

@Greg Badboy nous a envoyer un lien pour le raceview pour voir en direct les temps et écart ?

Bnjour a tous.

@Pierre-Yves nous l'avons utilisé 🙂

Sinon pour la course et comme c'était la 1ere pour nous, le but était comme le disait Greg, "de finir la course". Chose faite. nous on jouaient dans la petite cour et on s'est bien arsouillé avec la team a Chris47 entre la 26 et 23 eme place 😛

J'ai pris un " pied " d'enfer

Merci encore a tout les pilotes, a l'orga et a Paddock pour le travail.

Pat

Salut, un grand merci pour l'organisation de cette belle endurance.

Une bonne soirée avec mes coéquipier, mais j'espéré un meilleur résultat, cela ne ma pas empêché de prendre du plaisir à rouler.

Une gestion des drapeaux bleus pas toujours évidente avec les P2 mais sans accros, apparemment mes coéquipiers ont eu des drapeaux bleus qui n'étaient pas toujours annoncé ou très tardivement.

Vivement la prochaine , je suis juste déçu  qu'il n'y est pas d'autres équipage de la RFR-O.

12

Les commentaires sont fermés