France StockCar devient ESL_StockCar, une nouvelle catégorie débarque donc chez nous, pour les amoureux des circuits qui tournent à gauche.
On vous donne rendez-vous prochainement pour notre première course à Daytona, novice accepté.





/!\ La semaine de qualif approche /!\

Les équipes n'ayant pas encore données le nom du pilote qui prendra part aux qualifs et qui fera également le départ doivent nous le dire au plus tôt.

Debrif Road America 6H

Une endurance de 6h sur le célèbre circuit de Road America
Avatar du membre
V-Driver00
Messages : 9
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 12:55 am

Re: Debrif Road America 6H

Message par V-Driver00 » dim. janv. 14, 2018 2:21 pm

Un grand merci à Badboy et à Jeantallu pour cette orga aux petits oignons. Quel investissement, sérieux et patience ! Chapeau bas messieurs et en plus un podium à la clef !!
Vivement la prochaine.

Avatar du membre
[SR] Elwood
Messages : 22
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 11:11 am

Re: Debrif Road America 6H

Message par [SR] Elwood » dim. janv. 14, 2018 3:40 pm

SIMURACING TEAM #2
Pilotes : [SR] Elwood et [SR] Mickalsaco

Mickalsaco prend le départ et nous fait un superbe relais. Parti en P17, il me passe le cerceau après être remonté en P3. Je prends le volant ressort P15. J'enchaîne mes trois relais, pour finalement lui redonner le volant moins de deux heures avant la fin. Nous sommes P11 et nous finirons P8 après une belle remonté. Objectifs atteints, voir le drapeau à damiers et dans le top 10 ;)
Bravo à nos collègues du SIMURACING TEAM #1 qui finissent P14 après une belle remonté suite aux déboires en début de course.
Bravo au podium, et à tous.
Merci aux orga's.
Vivement la prochaine.

Avatar du membre
LSF-Neom
Messages : 1
Enregistré le : sam. déc. 30, 2017 4:26 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par LSF-Neom » dim. janv. 14, 2018 3:47 pm

Team LSF #99: Neom,Greg, David

Mon petit résumé de mes 2 heures:

Le départ se passe sans problème, je ne prends aucun risque sur les premiers tours, Jonathan semble assez pressant , au bout de 3-4 tours il passe grâce à l'aspirations dans la ligne droite des stands, je n'essaye pas non plus de tenter un freinage du Diable, il y a 6 heures de course. Pendant ce temps là j'entends David qui se bat avec son PC.

Jonathan prends le large mais plus la course avance plus je me sens en confiance avec le bolide, j'arrive à bien tenir mes pneus, après un peu moins d'une heure de course j'accuse un retard de 6 secondes et je pits pour repartir sur les soft et en suralimentation 2. Avec le jeu des arrêts aux stands je repars à plus de 9 secondes de ce dernier.

Surement sur une stratégie différente, je reviens comme une flèche sur la première place, mais un retardataire ne voulait me laisser passer, je resterais bloqué derrière lui sur plus de la moitié du circuit. Sur la fin de mon seconds run je suis à moins de 2 secondes de Jonathan mais la souffrance des pneus se fait sentir, car même si j'avais moins de puissance j’étais pratiquement sur le même rythme que mon premiers relais.

Je m'arrête au pits pour partir au boulot et laisse la place à Greg, qui fera 4 heures d’anthologie. Dommage pour David de ne pas avoir pris part à la fête.

Bravo aux organisateurs et à toutes les équipes d'avoir participer, ce fut une expérience inoubliable et donne envie d'y retourner 🙂
Modifié en dernier par LSF-Neom le dim. janv. 14, 2018 5:28 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
[51R]Gilles
Messages : 17
Enregistré le : sam. sept. 09, 2017 4:37 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par [51R]Gilles » dim. janv. 14, 2018 4:32 pm

[51R]Gilles chez Sikania Ferrari 51.

Merci à tous d'avoir participé et félicitations à vous, malgré les aléas de certains ce fût une belle course. Aucun problème à déplorer coté organisation et sur la course, j'ai juste eu deux drapeaux bleus difficiles à gérer sur l'ensemble de mes deux relais, pas de casse, ça va. J'ai pris beaucoup de plaisir comme pour la première sur le North. Je remercie Badboy pour l'aide qu'il m'a apporté sur les questions divers avant cette course et ESL de nous proposer et organiser ces événements sur RF2 dans la bonne humeur, c'est encore mieux :clap:

Qualification: Heureux de notre position 3 sur la grille, je pensais que le dernier jour nous ferait chuter car nous ne pouvions rouler cause championnat Lcc ce soir là et surtout, je n'ai pas réussi à descendre sous les 2.1 comme mon coéquipier.
C'est bien les qualifications sur la semaine avant la course, le gain de temps, tout le monde à sa chance sans pression.

Course: Très peu de roulage en set course nous décidons avec Francesco Grasso de partir en soft et voir. Je rate un peu mon départ surpris par le green green green et je suis bas dans les tours moteur, j'ai eu chaud pour garder ma position face à Yozeze mais ça passera finalement. J'arrive difficilement à suivre les premiers avec du boost mais ne décroche pas de beaucoup Yozeze derrière qui est en medium arght!!! avons-nous fait le bon choix de gomme? j'y arrive un peu finalement de 9s mais perds tout sur drapeau bleu. Yozeze me passe juste avant que je termine mon deuxième run. La voiture n'étant pas top pour attaquer nous avions décidé de réduire au maximum notre consommation essence/pneus soft jusqu’à la fin et ça a payé. Francesco termine la course à un bon rythme sans incident nous terminons 2.

Félicitations à mon coéquipier Francesco Grasso Team Sikania, une très bonne collaboration.
Félicitations à Eric Moinet d'avoir fait 6h de course tout seul, chapeau Eric.
Félicitations à l'équipe Neom, Greg, David pour la victoire. Bravo à vous, impressionnant.
Félicitations à l'équipe Badboy Jeantallu qui était 5 quand je regardais le live de Jeantallu ça roulait fort.
Félicitations à Romain et Seb une course à oublier mais l'équipe est solide.
Félicitations à Jonathan et Jeff comme Neom et Greg, impressionnant.

Avatar du membre
Titom
Messages : 2
Enregistré le : ven. sept. 15, 2017 8:45 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par Titom » dim. janv. 14, 2018 6:34 pm

Bon ben je l'attendais et ce fut le jour J, j'étais absent de chez moi pour le premier run de mon coéquipier Alex mais je me tenais informé avec mon autre super coéquipier Pischweps, je le savais au alentours de la 13ème place, cela me mettait encore plus de pression, puis le tour de Pisch, je rejoins le live et Pischweps en très bonne position.

Je me savais moins rapide que tous deux, j'avais aussi la hantise du changement de pilote qui allait arriver. ''Allez Titom, tu te dois de ne pas décevoir tes coéquipiers et montrer au reste du monde que les LSF sont à la hauteur''.

Je prend place dans le baquet que Pischweps m'avait bien chauffé, à sa rentrée au stand il était en 14ème position je crois. Je ressort avec le plein et mes 90 litres de fuel et déjà 16ème en sortant nos plus proches poursuivants m'ayant doublé pendant notre arrêt au stand.

Je me ferais doublé je ne sais pas combien de fois, voir même plusieurs fois pas les mêmes. Je gère ma course et mes efforts sans pour cela prendre de gros risque.

Puis alors que je prenais mes marques, je me suis fait touché et fait mettre en TAQ, merde et merde, j'étais en train d'essayer de garder mes distances avec mon poursuivant, deux places de perdus, 18ème je prend un coup au moral et j'arrive à retrouver ma concentration. La fin de course a été plus difficile avec le jour qui se couche, les ombres et les couleurs changeantes et des repaires aussi. Avec les jeux des arrêts et des sortis, je finirais et ramènerais notre Aston des blue fly en 16ème place.

Bien content de voir le damier, je suis satisfait pour moi, pour mon équipe, pour la team LSF et pour les organisateurs.

Bien sur un grand BRAVO pour Gregg, Néom et David (même si..), un grand DOMMAGE pour l'équipage Sdeups, Replinks et Coco, pareil pour l'équipe Hugues, Pillgrim et Cantalou et dommage qu'un d'entre eux ne puisse prendre la place de Canta lorsque celui-ci a rencontré ces problèmes technique.

FELICITATIONS à la Team blue fly dont j'ai été fier de faire parti, ce fut de bons moments de partages et de préparations.

Un grand MERCI à Jeantallu et Badboy qui avaient préparé cela depuis bien longtemps, env 70 pilotes et quasiment 30 voitures, tout le monde en redemande, c'est souvent comme cela qu'on s’aperçoit et comprend que la fête est une réussite alors à bientôt pour de nouvelles aventures.
Merci à tous les équipages, j'ai trouvé du respect, du niveau et de la bonne humeur...



PS: moi aussi j'ai eu un ou deux frezze, moi aussi j'ai vu des pilotes avec une voiture au couleur des LSF.

Titom Blue Fly by LSF

Avatar du membre
JonathanFRX
Messages : 6
Enregistré le : mar. déc. 05, 2017 10:57 am

Re: Debrif Road America 6H

Message par JonathanFRX » dim. janv. 14, 2018 6:54 pm

Un grand merci aux organisateurs et bien sur aux pilotes présent.

Tous d'abord, une grosse galère avec le départ, je vais sur le serveur training pour me chauffer un peu, il est 16H, quand je m'aperçois que mon pédalier fait des sienne, il ne prend plus en compte mon accélérateur ni mon embrayage. Alors je redémarre mon Pc mais toujours rien, je décide donc de tous démonter pour essaye de rétablir le problème, mais rien de tous cela y fait. J'essaye avec une autre carte PCB que j'ai en stock et la ça marche. Il est 16h25 quand je rejoint Jeff pour lui annoncer la bonne nouvelle. :dance:

Départ pour ma part très prudent car la course est longue, en soft pour le départ avec suralime a 1, mais après 2 ou 3 tours je suis toujours derrière Neom mais un peut plus rapide, alors je décide d'essayer de le doubler en montant un peu de suralime dans la grande ligne droite des stand. J'arrive juste à le passait en restant a l’intérieur du premier droite.
Je reste en suralime 2 sur tous le tour pour essayer de prendre quelque longueur. J’arrive a m’échapper un peut sur le tour quand je remet la suralime à 1. J'arrive à creuser l’écart avec un peut plus de 4 sec avec lui, j'essaye de maintenir l’écart jusqu'au ravitaillement quand je m’aperçois qu'il rentre au 26eme tour et que pour moi il me reste encore la possibilité de faire 8 tours.
Je ravitaille au tour 32, passe en medium pour pouvoir faire un double relais avec, après course très mauvais choix :oops: .
Au bout des 3 heures de relais pour ma part, je passe la mains à Jeff toujours en tête.
Quand il prend le relais tous va bien jusqu'au troisième tous quand son Pc commence à lui jouer des tours, gros soucis de Freez pour sa part qui l’empêche de se concentrer pour son runs. Premier relais dure mais arrive toujours a croisser avec Greg pour la première place, mais Greg a sorti le turbo car il fait un run de très au niveau :clap:. Dommage pour Jeff qui ne peut que subir. (Mauvais choix de notre part que de reste en medium, on aurais du passer en soft suralime 2 pour pouvoir reste au avant post.) Quand Jeff ravitaille il ressort P3 mais a perdu beaucoup sur Greg qui creuse son avance avec ses gros runs. Quand 10 Tours après le ravitaillement Jeff croise un retardataire qui l’emmène avec lui dans le mur. Plus de chance de gagne, mais cela reste malheureux.
Il rentre au stand pour réparer mais reste en medium pour pouvoir juste remettre de l'essence sur la fin en espérant être mieux. Mais le déboire continue avec son PC du coup il me demande si je veut finir les quelques tours qui reste, quand en rentrant au Pits son jeu fait de sienne, (rF2 a cesser de fonctionner), même pas eu le temps de rejoindre l'emplacement, du coup impossible que je puisse prendre le relais. Fin de course tragique pour nous.

Bravo aux organisateurs et à toutes les équipes qui ont participé, et particulièrement à Greg qui a survoler ses runs. :geek:

Avatar du membre
PatriSte_GR
Messages : 34
Enregistré le : lun. nov. 20, 2017 10:42 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par PatriSte_GR » dim. janv. 14, 2018 7:04 pm

Bah je vais faire court : :clap:

A QUAND LA PROCHAINE ? :twisted:

Avatar du membre
edd
Messages : 17
Enregistré le : mar. déc. 19, 2017 6:10 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par edd » dim. janv. 14, 2018 7:29 pm

Salut tout le monde,

Je tenais encore a féliciter les organisateurs, parce que c'était vraiment super sympa. Et les autres pilotes aussi.
Pour ma part c'était presque ma première course en ligne, et de surcroit ma première endurance. Tout était réuni pour que ce soit marrant. J'ai prit le relais de mon coéquipier après 1h40 de course et on a alterné de pilote toutes les heure et demi. Lui prenant le départ moi franchissant la ligne d'arrivée.

Je parlerai simplement pour moi pour dire que les premiers tours de pistes ont été un calvaire. Le stress, et la pression de ne pas flanquer la voiture dans le décors me faisant faire plusieurs erreurs.
Après 10 / 15 minutes de galère, j'ai trouvé un bon rythme et je me suis calmé, faisant encore une grosse erreur, mais j'ai vraiment pu apprécier la course.
Sur mon dernier relais j'ai eut un petit ascenseur émotionnel en voyant la possibilité de finir 12e, avant de devoir me contenter d'une 15e place qui s'est transformé en 13e place suite à 2 abandons dans les 20 dernières minutes.
Voila voila c'était vraiment sympa, et j'ai hâte de savoir quand vous réorganiserez une endurance :).

Avatar du membre
[LCC]Eric
Messages : 4
Enregistré le : ven. août 11, 2017 8:49 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par [LCC]Eric » dim. janv. 14, 2018 8:47 pm

Un grand bravo aux organisateurs, c'était une soirée très réussie et cela fait plaisir de voir un plateau d'endurance de cette qualité et avec autant de monde au départ.

Pour ma part ça a été un peu soirée 'Oh! les boules' mais ça s'est finalement bien passé alors que tout avait mal commencé.

Tout d'abord c'est mon coéquipier qui m'apprend le matin de la course qu'il ne peut finalement pas la faire (Oh! les boules). Du coup je me prépare un setup très conservateur histoire de rouler tranquilou et de voir jusqu'où je peux aller. 6 heures ? Non mais ça va pas ? 3 - 4 heures maximum et j'en aurai bien assez à ce moment là!

Départ prudent en fond de grille, je tiens le rythme des gars devant moi. Cool, on va attendre que ça se décante un peu et on profitera des problèmes des autres pour remonter dans le classement si ça veut bien rigoler. Et là (hélas), au 8ème tour, il y a une embrouille devant et je me fais percuter de plein fouet par monlou qui ricoche contre un mur et revient en piste sur moi (Oh! les boules). Pas de sa faute, il s'était fait éjecter par un autre concurrent, mais quand même...

La voiture a bien morflé et je rentre au ralentit avec le volant de travers, presque à l'équerre. Lorsque j'arrive enfin aux pits le peloton passe à fond dans la ligne droite des stands et je suis déjà à un tour (Oh! les boules) puis deux minutes et quelques de réparations et je reprends la piste presque dernier et avec deux tours de retard après seulement 20 minutes de course (Oh! les boules).

Heureusement le reste de la course s'est passé sans gros ennui et j'ai pu remonter dans le classement à la faveur des abandons et accidents des autres. Fin de course hallucinante où j'ai repris 3 places en 2 tours juste avant le drapeau à damiers suite à des abandons de dernière minute. Oh! les boules, mais pour vous du coup.


Je plussoie spit64 au sujet des drapeaux bleus. On a de gros rétroviseurs, l'indicateur de drapeau bleu dans le cockpit, on ne peut pas vous rater. Pas la peine de flasher à tout va, on vous laisse passer dès qu'on peut de manière sécure (et de toute façon on les voit très mal les flash dans les rétros)

Félicitations aux vainqueurs, au podium et à tous ceux qui ont terminé, et à bientôt avec une nouvelle Endu (et un nouveau coéquipier :roll: )

Avatar du membre
Paul Schäfer
Messages : 4
Enregistré le : mar. déc. 19, 2017 6:09 pm

Re: Debrif Road America 6H

Message par Paul Schäfer » dim. janv. 14, 2018 9:10 pm

Yo
Je crois que mon message n est pas passé
Allez vous diffuser les resultats de la course ?

Thx !

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité