Salut les pilotes

Nous venons de mettre en ligne notre nouveau Forum. Celui-ci fait maintenant directement partie du portail ESL

Il vous sera demandé de re-créer un compte pour pouvoir l'utiliser pleinement.
Vous pouvez créer votre nouveau compte depuis la page du Forum.

Les inscriptions aux courses se feront désormais via un formulaire que vous trouverez dans le menu du site.

Tout n'est pas encore finalisé mais nous y travaillons.

Debriefing SUZUKA

Une endurance de 6h sur le célèbre circuit de Suzuka
Avatar du membre
David.V
Messages : 35
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 12:31 pm

Debriefing SUZUKA

Message par David.V » dim. mars 25, 2018 8:06 am

J'ouvre ce sujet vu qu'y a rien pour en parler :)

Tout d'abord bravo aux vainqueurs, au podium et aux finisseurs!

Quand a nous, ce fut une grosse déception. La course s'est malheureusement joué au premier virage. Je prend un peu large car je vois Jonathan s'infiltrer à l'intérieur. Et quand je reviens en piste, je suis percuté derrière et je pars en tonneau. Je regagne les stands mais après réparation la voiture n'est plus la même et le moteur n'a plus de puissance (on rend bien 10 km en vitesse de pointe). Bref, tous les pilotes de l'équipe auront roulé un peu avec mais y'avait plus de plaisir, on a préféré jeté l'éponge.

Rendez vous à la prochaine...

Avatar du membre
Greg999
Messages : 39
Enregistré le : lun. nov. 20, 2017 5:14 pm

Re: Impression sur la course

Message par Greg999 » dim. mars 25, 2018 9:07 am

De même, bravo à tous, au podium, et à nos organisateurs préférés, ce fut une belle course avec une lutte pour les avants postes jusqu'à la dernière heure.

En effet, pour la numéro 99, notre course s'est achevée au premier virage, un dérapage, un retour en piste un peu rapide et pas vraiment de place à 3 de front. Résultat effectivement des tonneaux acrobatiques dont aucune roues n'auraient du rester à la voiture... Mais c'est qu'un jeu alors on arrive à ramener la voiture au pits, sauf que tout n'est pas réparé (déjà elle roule, on va pas se plaindre). Mais effectivement, nous devions avoir une belle pointe pour doubler et on a un veau avec 50 ch de moins, sans parler d'un survirage bien prononcé et d'une facture de 2 tours. On était sur le point d'abandonner par fatalisme, mais ce qui est marrant c'est qu'au premier changement de pilote, Neom prend le volant et retrouve toute la puissance de la bête, mais garde le survirage quand même (faut pas pousser). On reprend espoir mais dès son premier arrêt, il reperd les 50 ch et se retrouve au ralenti pendant 10 tours, on est à nouveau sur le point d'abandonner. On fait finalement un changement de pilote, je prend le volant, et miracle on retrouve la puissance. On retrouve l'espoir même si maintenant notre objectif ressemble plus à un top 10 qu'à se qu'on imaginait au départ... Mais tout est beaucoup plus difficile, dès qu'on rattrape du monde, pas de drapeau bleu, ben oui, on est derrière, donc même les voitures en difficultés faut se battre pour les doubler. C'est normal mais c'est là qu'on voit l'importance des drapeaux bleus quand on est devant. Par miracle avec le survirage excessif, j'arrive quand même à sortir quelques bons tours dans le relai, mais loin des essais la veille au soir. Puis arrive le premier arrêt, reperte des 50 ch et cette fois on arrête le calvaire, je rentre la voiture au stand avec l'aube arrivant au soleil levant (c'est beau).

La prochaine on fera mieux :pray: :pray:
Modifié en dernier par Greg999 le dim. mars 25, 2018 10:00 am, modifié 4 fois.

Avatar du membre
francesco grasso
Messages : 8
Enregistré le : ven. sept. 22, 2017 3:40 pm

Re: Impression sur la course

Message par francesco grasso » dim. mars 25, 2018 9:41 am

Ciao a tout le monde, congratulation a gimli et nicocodu, BRAVO!!! On se vois la semaine prochaine sur RFRO :)
Hier j'arrive a 8 heure apres une journee de travail et je'ai vu le disastre du team Sikania, j'etais "ready to go" mais Roberto donne forfait deux minutes avant de mon debout. Je n'ai rien vu mais on m'a dit que Daniele Pizzo a retirè la voiture apres de problemes avec un pilote.
J'ai jamais vu Pizzo ou De Filippis retirer les voitures, il font le VEC depuis 10 annees, Pizzo est un des meilleur pilotes que je connais. Il faudra comprendre, ce que c'est passè. Peut-on avoir le replay?
Merci
Francesco

Avatar du membre
Greg999
Messages : 39
Enregistré le : lun. nov. 20, 2017 5:14 pm

Re: Impression sur la course

Message par Greg999 » dim. mars 25, 2018 9:54 am

Il me semble que Daniele Pizzo a été pris avec nous dans le mur au premier virage, il avait aussi du réparer et il avait surement des soucis mécaniques lourds à supporter en plus des tours de retards, puis des pilotes à remonter plus lents qu'il faut doubler à la régulière (sans drapeau bleu), c'est pas évident, ça c'est peut être fini en accrochage supplémentaire.

Avatar du membre
francesco grasso
Messages : 8
Enregistré le : ven. sept. 22, 2017 3:40 pm

Re: Impression sur la course

Message par francesco grasso » dim. mars 25, 2018 10:00 am

Ciao Greg, non, c'est pas pour ca, il avait bien remontè. Merci.

Avatar du membre
edd
Messages : 19
Enregistré le : mar. déc. 19, 2017 6:10 pm

Re: Impression sur la course

Message par edd » dim. mars 25, 2018 10:12 am

Bonjour, bravo à tous pour la course et encore merci aux organisateurs Badboy et Jeantallu parce que c'était à nouveau une excellente course.

Partis 15e j'arrive à dépasser juste avant le 1er virage le 14e mais me retrouve sur le côté gauche de la piste pour le 2e et ne peux éviter la collision avec les voitures qui se percutent et s'immobilisent ne laissant qu'un petit passage à l'intérieur. Le capot avant vole, et je fais un tour au ralenti, et fini au stand avec 71s de réparation. Je repars avant dernier très loin du peloton qui boucle son tour.
2h plus tard la remontée est en cours et je cède le volant à toto2b. Il gère parfaitement et reprend la 10e position alors qu'il a prit le volant 14e.
Pour la suite la course semble figée jusqu'au dernier arrêt, à 1h15 de la fin de la course. Je met des soft, en sachant que je devrais être à l'économie pour voir le bout sans tomber en panne. Pourtant je remonte et passe le 9e 45 minutes avant la fin, puis remonte sur Barco qui s'est arrêté 10 tours après moi et lui prends la 8e à 15 minutes de la fin. Enfin alors que je suis en lift & coast à tous les virages et en gestion des pneus, je reprends doan, qui 2 tours après est à l'arrêt ou presque, faute de carburant.
Bref excellente surprise avec cette arrivée 7e malgré le coup du sort au 2e virage de la course.

J'ajouterais juste au final qu'il y a quand même un truc qui me chiffonne et ça n'engage que moi pour le coup.
En règle général la grande majorité des pilotes ont été réglos, cédant le passage sous drapeau bleu en laissant de la place ou passant, pour ceux qui doublaient, sans faire de manœuvre folles, mais quelques uns ont des comportements très limite. Et dans l'ensemble ceux qui se battaient pour une position l'ont fait de façon très belle et propre.
Mais plusieurs fois (avec 2 voitures en particuliers) je me suis retrouvé derrière des pilotes qui ferment la porte alors que j'ai déjà enclenché ma manœuvre et que je suis déjà à leur côté. Donc si je ne freine pas c'est l'accident. Ce qui nous fait à tous les 2 perdre du temps tandis qu'au final j'ai toujours fini par passé. Car en endu lorsque vous arrivez en position de dépassement sur quelqu'un c'est que vous avez un meilleur rythme.
Je ne critique pas la défense de position, mais par contre zigzaguer dans les zones de freinage ou fermer la porte à un concurrent qui s'est porté à sa hauteur c'est de la triche. Ça donne peut être à ceux qui le font l'impression d'être fort et de livrer de vraies batailles, mais c'est juste dangereux et ça peut facilement finir en crash.
Modifié en dernier par edd le dim. mars 25, 2018 10:35 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Greg999
Messages : 39
Enregistré le : lun. nov. 20, 2017 5:14 pm

Re: Impression sur la course

Message par Greg999 » dim. mars 25, 2018 10:28 am

Tout à fait d'accord avec Edd sur la remarque des rabattements alors que la manoeuvre est déjà bien lancée, j'en ai eu deux ou trois comme ça et ça se serait fini au tas si je voulais vraiment passer, enfin je les aurais envoyé baladé dans le mur vu qu'ils sont à l'extérieur mais c'est pas mon concept du fairplay et surtout j'aurais rayé ma voiture à des endroit ou elle était encore miraculeusement vierge, lol

Avatar du membre
Aste
Messages : 10
Enregistré le : dim. déc. 10, 2017 7:39 am

Re: Impression sur la course

Message par Aste » dim. mars 25, 2018 10:58 am

Salut à tous !!
un grand merci aux organisateurs , et bravo à tous.
Je prenais le troisieme relais et j'ai donc pu regarder les 4 premières heures sans en louper une miette. je pense que les 6 heures en format météo x4 est super , cependant , j'ai remarqué quelques comportements étranges de la part de certains . vendanger une course de 6 heures au premier virage est plutot moyen , les retours en piste , et les drapeaux bleus doivent être revus , l'endurance est un sport d'équipe et on se doit de ramener la voiture à l'arrivée quelques soit le rythme , et surtout de préserver la mécanique pour son équipier....il y a des déçus , il y a des heureux , ç'est le charme de l'endurance , il faut continuer ainsi et avec de l'experience , je suis certains ( en dehors des problèmes informatique ) que tout le monde ramènera la voiture à la maison , et ç'est déjà une victoire .
impatient d'être à la prochaine.

aste ! olivier louis : équipage : Aste , ludd , papy 62

bon dimanche à tous

Avatar du membre
LeSunTzu
Messages : 16
Enregistré le : sam. nov. 18, 2017 10:58 am

Re: Impression sur la course

Message par LeSunTzu » dim. mars 25, 2018 11:12 am

Merci aux organisateurs pour cette belle course !

Coté résultat, V-driver00 et moi terminons à la meilleure place possible pour notre stratégie pas vraiment optimale :D Bravo au podium :clap:

Coté stabilité j'ai eu deux petits lags en début de course et un moment bizarre, au début également, où j'ai du lâcher l'accélérateur après le 130R pour ne pas m'empaler sur la voiture de nicocodu72 qui dans la foulée s'est téléportée 25 mètres plus loin. Ensuite plus aucun problème si ce n'est en fin de course le bug de sélection pilote qui nous a fait louper un changement.

Concernant les drapeaux bleus, certaines voitures attendaient un bon bout de temps avant de laisser passer. Pas de souci pour patienter du T2 à l'épingle ou de Spoon à l'entrée du T1, mais quand ça coute 2.5-3 secondes c'est peut-être un peu excessif ;) Sinon de mon côté pas de frayeurs dues à un manque de fairplay. Juste 2 ou 3 fois où j'ai failli me manger une voiture en perdition, mais ça fait le piment de ce genre de courses.

Avatar du membre
Gimli Oakenshield
Messages : 20
Enregistré le : lun. janv. 29, 2018 2:03 pm

Re: Debriefing SUZUKA

Message par Gimli Oakenshield » dim. mars 25, 2018 4:18 pm

Allez je me lance pour ma vision de la course :

La préparation:

J'ai jamais vu une préparation aussi chaotique, en bref ça aura donné ça:
  • Initialement je devais faire la course avec un pote
  • Suite à des soucis de dispo du matériel chez lui, j'ai proposé de faire la course à deux à la maison
  • Finalement on a abandonné l'idée et je me retrouve à 3 semaines de la course sans coéquipier, je demande donc un soir de course chez RFRO s'il y a des pilotes intéressés mais n'entends pas la réponse de nicocodu72
  • Je continue donc de demander sur le forum et mixer49 prend pité de moi et se propose
  • nicocodu72 se fera finalement entendre juste après, nous sommes alors 3
  • Finalement mixer49 se rend compte que son style de pilotage n'est pas compatible avec le setup que nicocodu72 et moi-même avons élaboré et décide de se retirer, nous ne sommes alors plus que 2
  • A une semaine de la course mon pote me fait signe qu'il aurait la possibilité de se faire une installation provisoire et qu'il va essayer de se qualifier, nous sommes à nouveau 3
  • Finalement il n'a pas réussi à trouver le temps de rouler et ne peut donc pas participer à la course ... nous sommes de nouveau 2, pour de bon !

Mais c'est pas fini, car à deux semaines de la course, quand je pensais commencer les entrainements avec nicocodu72], je tombe très malade (Epstein-Barr pour ceux qui sont curieux) et suis dans l'incapacité de rouler pendant plus d'une semaine.

Au final la préparation se résumera à une soirée (Jeudi) pour se qualifier et une autre (Vendredi) pour préparer le setup course, pas vraiment ce que j'avais imaginé ...

Par miracle et grâce à une base de setup obtenue sur le championnat RFRO en cours, je parviens à me hisser à la 5ème place des qualifs tandis que nicocodu72 réalise le 14ème temps, nous sommes alors à une 3ème place inespérée sur la grille !


La course :
La stratégie est simple : 6 relais d'environ une heure, les trois premières heures pour nicocodu72 et les trois dernières pour moi, aucune prise de risque sur les dépassements quitte à perdre beaucoup de temps mais nous voulons absolument éviter les incidents/accidents.

Après un départ un peu chaotique qui aura nécessité deux restarts la course est enfin lancée et conformément à ce que nous nous étions dits nicocodu72 ne prend aucun risque au départ et c'est avec une marge de sécurité non négligeable avec les deux premiers que nous abordons le premier virage, malheureusement malgré toutes ces précautions nous frôlons la catastrophe quand le pilote LSF qui a réalisé la pôle revient en piste sans faire attentions après être sorti tout seul dans le premier virage, il se rabat alors sur nicocodu72 qui est pris en sandwich entre le pilote LSF qui reviens en piste sur sa gauche et le pilote Sikania qui est à l'intérieur, il ne peut éviter le contact mais par chance réussi à s'en sortir en restant sur la piste alors que les deux autres protagonistes vont taper le mur violemment.

La voiture est un peu abimée mais conduisible et nicocodu72 décide de poursuivre sans passer par les stands. Rapidement l'autre équipe RFRO emmenée par LeSunTzu se retrouve collée derrière nous mais ne réussira à trouver l'ouverture qu'au bout d'un long moment, ils réussira ensuite à augmenter significativement le rythme et créer un écart.

Vers le 2ème tiers du premier relais nous commençons à entrer dans le trafic et conformément au plan nous ne prenons aucun risque pour doubler.

L'équipe PRG emmenée par Joekart est quant à elle plus agressive, ce qui leur permet de remonter sur nous au prix de deux grosses frayeurs pour leur pilote qui auraient pu leur coûter très cher.

Les positions resteront figées jusqu'à la fin du relais, à un détail près, de façon inattendue LeSunTzu est rentré au pits au bout de seulement 45 minutes et semble sur une stratégie décalée, l'équipe FRX en tête a déjà réussi à creuser un bel écart, mais la course est longue.

Au début du deuxième relais les écarts sont sensiblement les mêmes, nous avons très légèrement pris de l'air sur Joekart (PRG) mais pour cela il nous a fallu décider de ne pas réparer la voiture. Après quelques tours lors du relais nous revenons sur un groupe de pilotes à qui nous devons mettre un tour, mais l'un d'entre eux (d'une des équipes eMSF) se révèle récalcitrant et profite de la situations pour prendre l'avantage sur d'autres voitures sans nous laisser passer, cette situation va durer environ 5 tours avant que celui-ci ne se fasse avoir dans Spoon et parte en TàQ. Malheureusement entre temps nicocodu72 probablement perturbé par le comportement de ce pilote s'est un peu raté à la chicane finale, est sorti large et est monté sur un des gendarmes couchés, il perdra une place au profit de Joekart dans l'affaire, abimant un peu plus la voiture. Après ça nous notons une perte de vitesse de pointe assez pénalisante qui va nous forcer à réparer en fin de relais (71s de réparations) qui nous font ressortir en 5ème place avec beaucoup de retard sur les PRG, RFRO et une autre équipe que j'ai oubliée (Désolé). Nos espoirs de podium s'amenuisent alors, mais nous avons récupéré une voiture pleinement fonctionnelle et ça se voit, le dernier relais de nicocodu72 est un modèle de régularité et de performance et nous profitons des déboires de nos adversaires pour revenir en piste après le passage de relais en 3ème position, puis rapidement en 2ème position suite à la stratégie décalée de l'autre équipe RFRO.

L'écart qui me sépare alors de Jeff Grits (FRX) est de 55s et je réussirai "seulement" à lui reprendre 5s à la fin d'un premier relais très calme en ce qui me concerne.

Le deuxième relais débute avec une grosse surprise, l'équipe FRX semble avoir eu un incident et n'a plus que 5s d'avance, ... tout change alors dans ma tête !

Avec la première place qui me tends les bras je décide de débrancher le cerveau et de tout donner pour aller chercher le pilote FRX, celui-ci réalise des chronos moins bons lors de ce début de relais et je fonds littéralement sur lui en très peu de temps.

S'engage alors un combat rapproché pendant plusieurs tours !

Je parviens à me porter à hauteur une première fois avant le 130R mais décide de lever le pied, n'ayant pas envie de ruiner nos deux courses ...

Puis aux tours suivants je tente par trois fois de dépasser Jeff dans la ligne droite des stands, mais celui-ci se place intelligemment à droite, me forçant la trajectoire extérieure dans le double droite rapide m’empêchant de terminer la manœuvre à chaque fois. Lors de la 3 ou 4ème tentative nous nous touchons légèrement et je suis contraint de faire une légère sortie de piste dans le premier virage, heureusement j'ai pu contrôler la voiture assez efficacement et limiter la casse à seulement 2s de perdues.

Je repars le couteau entre les dents, et reviens sur Jeff en peu de temps, après une nouvelle tentative avortée, je finis enfin par passer dans la ligne droite des stands (Bien aidé par un petit "boost 4" temporaire).

Je décide alors de ne pas lui laisser la moindre chance de tenter une manœuvre sur moi en imposant le rythme le plus élevé que je suis capable d'imposer, j'enchaine alors les chronos et parviens même à tourner en moins de 1:49 ce qui me permet de me constituer une petite avance de 4 à 5 secondes.

La fin de relais est particulièrement compliquée, j'ai tellement tapé dans les pneus que je suis à la limite de l'usure de mes pneus arrière.

Le dernier pit se passe correctement et nous nous retrouvons dans la même situation, sauf que Jeff a nettement augmenté le rythme tandis que je ne parviens pas à faire chauffer mes pneus en ce début de relais, sans vraiment comprendre pourquoi ...

Tout le dernier relais sera à la limite partout, Jeff me met la pression à distance, mais après une dizaine de tours mes pneus sont enfin fonctionnels et mon rythme redeviens correct, Jeff est revenu à 3s derrière.

Un nouveau record personnel et probablement une ou plusieurs erreurs de sa part me donnent jusqu'à 8s d'avance à 10 minutes de la fin, je décide alors de passer en mode économie des pneus arrières, au cas où.

Puis c'est la délivrance, nous passons la ligne en premier sur une victoire aussi inattendue qu'agréable !


Conclusion :
  • Les endurances c'est vraiment ce qu'il y a de mieux dans le Simracing.
  • La course a très mal débuté, mais on est restés concentrés et finalement tout le monde a eu des pépins et je pense que notre stratégie prudente a payé.
  • Certains comportements en début de course m'ont semblé assez surprenant, ça s'est beaucoup calmé par la suite, la fin de course était exemplaire à ce niveau.
  • Énormes remerciements à Badboy et Jeantallu pour l'organisation de la course, encore une fois c'est vraiment le type de courses que je préfère, merci beaucoup !
  • Un très gros "Bravo" à [user='477']nicocodu72[/user] pour ton sang-froid en début de course, et une très belle découverte, on ne se connaissait pas avant cette course et, corrige-moi si je me trompe, on s'est très bien entendus, on remet ça quand tu veux :+:
  • Vivement la prochaine !

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité